J’ai besoin de vos avis, critiques et commentaires sur mon premier livre

Bonjour chers lecteurs.

Je peux vous appeler comme ça maintenant. Fini le bon temps où vous étiez des amis ou des membre de ma famille. Passons aux choses sérieuses ! Hum… Je ne suis pas certain d’être bien prêt pour ça mais il faudra bien un jour passer à l’acte. Hop !

Vous avez récemment fait l’acquisition de mon premier bouquin LES YEUX CARRES. Et encore une fois je vous en remercie grandement. Ce qui serait fantastique maintenant, ce serait d’avoir votre avis sur cette lecture, même partielle. De préférence sur une page Web car ça m’est très utile sur le plan promotionnel. Deux options s’offrent à vous si vous souhaitez me donner un petit coup de pouce.

Evidemment vous pouvez aussi simplement me faire part de vos commentaires de vive voix quand on se croisera ou par téléphone voire par e-mail. C’est bien aussi.

Et pour ceux qui ont besoin d’un peu plus de motivation que ma gratitude, j’ai pensé à vous ici.

SUR MON SITE :

Cliquez sur ce lien pour y accéder : Les yeux carrés (livre papier dans la boutique Axel Bolu)

Mais vous pouvez aussi le faire sur les autres pages produit, sur le blog, sur l’extrait gratuit « 1 » etc… L’idéal étant de les regrouper au même endroit (le lien ci-dessus) mais au fond vous faites bien ce que vous voulez hein ?

Cela informe les visiteurs du site sur le succès (ou pas) du livre et sur ce qu’en pensent les premiers lecteurs de manière, éventuellement, à en motiver de nouveaux à le commander. Ça joue aussi beaucoup vis-à-vis de mon positionnement sur Google. Plus il y a de commentaires (et de partages, likes et compagnie), mieux je suis placé dans les résultats Google.

SUR AMAZON (c’est l’option la plus intéressante pour moi) :

Cliquez sur ce lien pour y accéder : Les yeux carrés (ebook sur Amazon)

Mais il faut avoir acheté auparavant l’ebook sur Amazon. Je sais c’est très agaçant mais c’est comme ça : Amazon fait sa loi. Profitez-en pour lui attribuer également une note (de 0 à 5 étoiles).

C’est l’option la plus intéressante pour moi car le nombre de commentaires (et la note) joue grandement sur le classement de mon livre sur Amazon. Mieux le livre est classé, plus il obtient de visibilité sur le site donc de chances d’être acheté. Et comme il y a, en principe, bien plus de monde sur Amazon que sur mon site… Evidemment, ça peut aussi donner envie aux internautes de l’acheter (ou l’inverse si votre commentaire est négatif).

#divider-5d8412aa1ff31 .divider-inner{ margin: 0 auto; }
Comment se prépare-t-on mentalement à la critique ?

Bon, je suis conscient que vos retours sur mon bouquin ne vont pas forcément être très positifs. Je m’y attends. Et c’est normal. C’est un premier essai (donc pas forcément réussi), le format est atypique, (difficile de rentrer dans des histoires aussi courtes), c’est improvisé (donc pas toujours très bien construit), c’est un « égotrip » (donc en principe ça ne fonctionne qu’auprès de moi), c’est parfois très bizarre aussi. Ça sent le best-seller à plein nez non ?

Si vous décidez de publier un commentaire, l’important c’est d’être le plus objectif possible. Qu’il soit un peu édulcoré, soit ; vous avez peur que je vous haïsse et ça se comprend puisque je suis un brin susceptible (mais il y a pire, j’essaie de me préparer à la critique et je sais aussi que c’est bon pour moi, pour mon prochain projet). Quoi qu’il en soit évitez au moins d’être trop positif/promotionnel pour m’aider. Ça se grille très vite quand il s’agit d’un jeune auteur. On va vous repérer à 100 bornes !

Pour vous rassurer sur ma préparation mentale, j’ai listé ci-dessous les différentes réactions envisageables (faites votre choix) :

Ceux qui ont vraiment aimé. Je pense que c’est possible.

Ceux qui ne savent pas quoi en penser. En général des gens qui lisent peu ou des formats/récits très classiques. Ils sont donc un peu paumés. Pas certain qu’ils lisent plus qu’une ou deux nouvelles. Une bonne partie de mes quelque 50 lecteurs je pense.

Ceux qui n’ont pas aimé mais qui n’osent pas ou ne souhaitent pas me le dire pour m’encourager. Parce qu’ils apprécient ma démarche. Je les comprends. Ce sont de vrais gentils. Je ferais sans doute pareil à leur place. Ils risquent de se faire discret. La majorité d’entre vous sans doute.

Ceux qui n’ont pas aimé mais qui pensent utile de me le dire de manière constructive et argumentée en essayant tout de même de comprendre ma démarche. Ce sont les plus courageux et ceux qui vont vraiment m’aider à avancer.

Ceux qui sont focalisés sur la qualité grammaticale, orthographique ou syntaxique du livre. La forme au détriment du fond. Ils ont raison. C’est un manque de professionnalisme. Sachez juste que j’ai relu moi-même l’intégralité du bouquin une bonne dizaine de fois (avec de nombreuses corrections à chaque fois) et que je l’ai donné à relire à trois personnes différentes (mais pas des professionnels). C’est bien mais rarement suffisant. Je n’avais pas les moyens de payer un véritable correcteur. Il reste sans doute pas mal d’erreurs. N’hésitez surtout pas à me les signaler.

Et enfin ceux qui n’ont pas aimé mais qui ne savent pas le dire de manière objective, avec de vrais arguments constructifs. Ils peuvent être méchants, instinctifs ou juste maladroits. Bien souvent ils ne cherchent pas à comprendre ce qu’a voulu dire l’auteur. Pour eux le plus important c’est la finalité (et ils ont bien raison) : ais-je passé un bon moment en lisant ces nouvelles ? Si elles picotent un peu, ces critiques restent intéressantes car elles risquent d’être assez proches de celles formulées par des inconnus.

Il y a sans doute d’autres réactions auxquelles je n’ai pas pensé. Tout ce qui est de l’ordre du dégoût, du jeté de roman à la poubelle ou par la fenêtre, de l’accusation de plagiat etc… Soyez créatifs ! Surprenez-moi !

AXEL BOLU
AXEL BOLU
Auteur ou écrivain (en dilettante), rêveur et égocentrique (à plein temps)
Articles reliés
Showing 2 comments
  • Anonyme

    Bon, ce bouquin est un OVNI, mais j’ai rien contre les voyages dans l’espace finalement: j’ai passé un très bon moment, rafraichissant, je me demande bien quel genre de mec peut être l’auteur, sûrement quelqu’un d’assez contrasté parce qu’entre ses références musicales vraiment groovy, voire pointues (qui vont à merveille avec l’aspect funky de certaines nouvelles), sa liberté d’expression (très sexy) et le côté « tartine rillette et gros rouge qui tache devant la TV », c’est un peu déroutant.
    Je pense que j’ai apprécié ce livre parce que je suis arrivée détendue, sans trop savoir à quoi m’attendre, et que je me suis laissé surprendre par la folie (douce) et les charmantes prises de tête existentielles (mais à péter de rire) des personnages. C’est un peu candide parfois, mais je préfère ça aux textes cyniques!

    • Anonyme

      C’est candide ET cynique en même temps, j’en ai peur. Merci d’avoir lu mon bouquin avec le bon état d’esprit (ouverture + curiosité + ne pas en attendre beaucoup). C’est exactement ce qu’il fallait faire ! Alors même que je ne livre pas l’objet avec un mode d’emploi. Bravo ! Merci pour ce commentaire qui fait chaud au coeur.

Laisser un commentaire

Ecrivez-moi